Communiqués‎ > ‎

Communiqué du Collectif Vosges Horizon Durable du 11 avril 2012.

publié le 15 avr. 2012 à 08:55 par redaction aspp88   [ mis à jour le·12 sept. 2012 à 03:11 par association aspp88 ]

"PROMOTEURS EOLIENS !

LES VOSGES NE SONT PAS À VENDRE !

NOS PAYSAGES NE SONT PAS À PRENDRE !

LES VOSGIENS N’ONT PAS L’INTENTION DE SE RENDRE… "

 

Le relief, les forêts, l’habitat dispersé, la faiblesse et l’irrégularité du vent constituent des facteurs locaux défavorables au développement de l’éolien industriel dans les Vosges. En outre, les difficultés de raccordement au réseau électrique, les enjeux humains, les enjeux écologiques et les enjeux paysagers devraient logiquement être incompatibles avec la construction de parcs éoliens industriels.

Malgré ce contexte défavorable, des promoteurs éoliens investissent de plus en plus les Vosges profitant de subventions et d’un tarif de rachat de l’électricité particulièrement lucratif, le tout supporté par le consommateur… À défaut de vent, ces promoteurs bénéficient de financements et profitent de la pauvreté des communes  pour s’infiltrer et « faire leur business ».

Passant outre les nuisances désormais bien connues de l’éolien industriel, ces promoteurs multiplient leurs projets sur l’ensemble du département plus motivés par le profit facile que par la sécurité, le service public et le bien-être des citoyens.

« POURTANT, LES VOSGES NE SONT PAS À VENDRE ! »

 

Il est important de protéger les paysages et le  cadre de vie des Vosges qui possèdent un atout touristique et économique essentiel. Les Vosges sont un territoire de tourisme de longue date, avec une clientèle française et étrangère à la recherche de quiétude et d’authenticité, contrepoids indispensable à la vie citadine. Cette activité touristique constitue aujourd’hui une ressource économique indispensable qui compense en partie le déclin des activités économiques. Les Vosges disposent en outre de la plus grande superficie de forêts domaniales de France avec une très grande biodiversité, une flore et une faune particulièrement riches. Aussi, la nature doit absolument y être respectée et protégée au même titre  que celle des hauts lieux emblématiques.

Le déferlement actuel de nombreux projets éoliens industriels menace directement l’identité forte du territoire vosgien.

« LES PAYSAGES VOSGIENS NE SONT PAS À PRENDRE ! »

 

Ce sont l’opacité des dossiers, la communication abandonnée aux promoteurs, le manque d’information objective des pouvoirs publics et le manque de concertation des Elus qui révoltent aujourd’hui de nombreux citoyens. Face à cette situation grave et sans précédent, une conscience citoyenne s’élève de toute part et à tous les niveaux de la société pour dénoncer cette dérive. De nombreuses associations de défense de l’environnement naissent actuellement et se mobilisent pour sauvegarder notre patrimoine naturel et culturel commun. Les différents recours déposés devant les tribunaux n’ont pas pour objectif  une simple contestation visant à entraver les projets : il s’agit essentiellement de suppléer les déficiences observées et d’émettre de simples « rappels à la loi ».

L’invasion de nos paysages vosgiens agricoles et forestiers par des machines géantes au bénéfice de lobbies financiers ou politiques est un véritable non sens écologique, technique, économique et social.

« LES VOSGIENS N’ONT PAS L’INTENTION DE SE RENDRE… »

                                                           

                          

Le 11 avril 2012

COLLECTIF VOSGES HORIZON DURABLE

vosgeshorizondurable@gmail.com

Comments