Communiqués‎ > ‎

Communiqué du 2 septembre 2010:

publié le 19 oct. 2010 à 09:24 par redaction aspp88   [ mis à jour le·29 oct. 2010 à 03:56 par Florence BLAISE ]

« Rentrée des classes pour l’ASPP88 ».


La toute nouvelle Association pour la Sauvegarde et la Protection du Patrimoine 88 (ASPP88) passe à l’action.

Créée au 1er juillet dernier à la demande d’habitants du canton de Châtel-sur-Moselle, mécontents de n’avoir pas été informés ni consultés sur le projet en cours de création de Zone de Développement de l’Eolien sur les communes de Châtel-sur-Moselle, Moriville, Hadigny-les-Verrières, Zincourt, Domèvre-sur-Durbion, Bayecourt et Villoncourt, l’association a « recruté » durant l’été après la large distribution de son premier tract « alerte éoliennes ».

La surprise est générale et de nombreux habitants sont révoltés face aux méthodes insidieuses utilisées par les promoteurs pour obtenir les signatures de propriétaires de terrains et pour convaincre les élus.

C’est à Hadigny-les-Verrières que la résistance s’organise et que de nombreux habitants ont décidé d’afficher ouvertement leur opposition à ce projet et à ces méthodes de développement en mettant en place  des panneaux « NON AUX EOLIENNES » sur les murs de leur domicile.

Le premier objectif est d’informer les élus et la population locale sur les véritables enjeux et les conséquences de ce projet sur le cadre et les conditions de vie des habitants. A cet effet, une première réunion d’information est organisée à la salle polyvalente d’Hadigny-les-Verrières le vendredi 24 septembre prochain à 20h30.

L’association demande qu’une véritable information soit faite auprès de la population et qu’une consultation populaire soit organisée sur ce projet de création de zone de développement éolien industriel.

Comments