Communiqués‎ > ‎

Communiqué du 12 octobre 2011.

publié le 18 oct. 2011 à 06:08 par redaction aspp88   [ mis à jour : 18 nov. 2012 à 09:18 ]

Objet : Projet de parc éolien industriel de Châtel-sur-Moselle/La Tuilerie.

« Moriville frappé d’amnésie ».

 

A l’occasion de la consultation populaire du 11 septembre dernier, la population de Moriville a majoritairement repoussé le développement de tout projet éolien industriel sur le territoire de la commune.

Le Maire s’était alors engagé à respecter le suffrage de ses électeurs.

A ce jour, malgré la possibilité du Maire d’une part de modifier son avis sur les demandes de permis de construire des 6 aérogénérateurs déposées par le promoteur NEOEN Direct Energie et d’autre part de se retirer du périmètre de la Zone de Développement Eolien (ZDE) (secteur 4) de la Communauté de communes de Moyenne Moselle (CCMM), le Maire de Moriville n’est pas revenu sur l’avis donné sur les permis de construire des 6 machines de sa commune et ne s’est pas retiré du projet de création de la CCMM.

En clair : la commune de Moriville reste totalement engagée dans le projet d’installation d’un parc éolien industriel sur son territoire.

A quoi sert une consultation populaire, s’il s’agit au final de bafouer le résultat du vote et la volonté des habitants ? Voilà peut-être une nouvelle conception de la démocratie…


Comments