Communiqués‎ > ‎

Communiqué du 11 septembre 2011.

publié le 12 sept. 2011 à 04:32 par redaction aspp88   [ mis à jour : 18 juin 2012 à 07:51 ]
Objet : Projet de parc éolien industriel de Châtel-sur-Moselle/La Tuilerie. Consultation populaire de Moriville.

Le 11 septembre 2011, à quelques jours des journées du Patrimoine, la population de Moriville a eu l’occasion de s’exprimer sur les projets éoliens industriels en cours.

Par 81 voix « CONTRE », 72 voix « POUR » et 2 bulletins « NUL », les habitants ont choisi de sauvegarder le patrimoine agricole et forestier de leur commune et de ne pas le transformer en futur site industriel.

Contrairement à certaines affirmations, « les anti-éoliens ont gagné », nous n’avons rien gagné : nous avons simplement présenté à la population locale un autre point de vue que celui des promoteurs. La population locale a pris position « CONTRE » ces projets. C’est tout simplement une belle leçon de démocratie.


La construction de parcs éoliens industriels qui vont bouleverser la vie de nombreuses familles est un sujet trop important pour être abandonné à la seule communication de promoteurs peu scrupuleux plus motivés par le profit facile que la sécurité, le service public et le bien être des citoyens.

L’ASPP88 souligne l’honnêteté et le courage du Maire de Moriville qui a organisé cette consultation pour tenir compte de l’avis de ses administrés et de la population, contrairement à certains élus d’autres communes qui préfèrent travailler dans la facilité et l’opacité.


Aussi, l’ASPP88 préconise :

  1. le gel des instructions en cours de création de Zone de Développement Eolien (ZDE) et de permis de construire d’aérogénérateurs dans l’attente de l’élaboration du schéma régional de développement des énergies renouvelables ;

  2. l’application des préconisations de l’académie de médecine et la mise en œuvre du principe de précaution avec le respect d’une distance minimum éoliennes/habitations de 1500 mètres ;

  3. l’interdiction d’implantation d’aérogénérateurs en zone boisée ;

  4. l’obligation pour les Maires d’informer et de consulter la population lors du développement de tout projet éolien industriel.


Conscients des défis qui nous attendent, nous souhaitons tout simplement maintenant ensemble rechercher des solutions. Il s’agit de nous engager pour les économies d’énergie et le développement des énergies renouvelables réellement efficaces, respectueux des principes du développement durable : viable, équitable et vivable.



Comments